Tout savoir sur les règles et le cycle menstruel

Tout savoir sur les règles et le cycle menstruel

Les menstruations sont les saignements vaginaux qui surviennent au début du cycle menstruel chez la femme. Elles correspondent à l'excrétion de l'endomètre lorsqu'il n'y a pas eu de grossesse. Cette étape du cycle menstruel est également appelée menstruation ou période des règles, car elle présente une périodicité. C'est-à-dire qu'il s'agit d'un processus cyclique qui se répète chaque mois.

Malgré cela, les menstruations peuvent varier d'un cycle à l'autre chez chaque femme en termes de quantité, d'apparence et de durée des saignements. Sans compter qu'elles peuvent se manifester différemment chez chaque femme. C’est un phénomène que presque toutes les femmes du monde connaissent, mais... Savez-vous exactement pourquoi les menstruations se produisent ? Savez-vous ce qui est normal et ce qui ne l'est pas dans le cycle menstruel ? Nous vous disons tout ce qu'il y a à savoir sur les menstruations.

Qu'est-ce que les menstruations ?

Ce sont des saignements menstruels typiques, un mélange de pertes vaginales, de sang et de tissu endométrial. Les règles sont le début du cycle menstruel. La menstruation se produit lorsque l'ovule présent dans l'une des trompes de Fallope n'est fécondé par aucun spermatozoïde. L'endomètre, qui était préparé pour recevoir l'ovule fécondé, n'est alors plus nécessaire et se détache.

En résumé, tous les 28 jours, le corps se prépare à une grossesse. Si la fécondation ne se produit pas, des saignements vaginaux ont lieu pour éliminer le tissu endométrial de l'utérus, c'est-à-dire la muqueuse de l'utérus qui a été créée spécifiquement pour une éventuelle grossesse.

Les menstruations durent généralement de trois à cinq jours. Une quantité approximative de 40-50 ml est expulsée. Elles peuvent être précédées d'un inconfort menstruel (dysménorrhée) tel que des douleurs abdominales, un malaise général, des maux de tête, de la fatigue. Cet ensemble de symptômes est connu sous le nom de syndrome prémenstruel. Chaque femme en souffre de manière différente, mais avoir un mode de vie sain et faire attention à son alimentation vous aidera à y faire face avec plus d'énergie.

Certaines femmes ont des règles très peu abondantes et courtes, et d'autres ont des saignements plus abondants qui peuvent durer jusqu'à 7 jours.

Les phases du cycle menstruel

Les phases du cycle menstruel se répètent tous les 24 ou 38 jours. Leur durée varie en fonction de l'état de maturité de la femme et de sa propre biologie.

1ère phase : les menstruations 

La première phase du cycle menstruel commence par des saignements. L'utérus expulse le vieux sang et les tissus. C'est ce qui donne lieu aux menstruations. Dans les ovaires, la phase folliculaire se produit.  Des signaux émis par le cerveau indiquent aux ovaires de se préparer à libérer un ovule.

2ème phase : la phase folliculaire

La deuxième période du cycle menstruel est la période entre les menstruations et l'ovulation. Elle dure entre 10 et 12 jours. Le cerveau libère une hormone appelée hormone folliculo-stimulante (FSH) qui incite l'ovaire à développer des follicules à l'intérieur desquels les ovules sont contenus. Un seul de ces follicules parviendra à se développer davantage, appelé follicule dominant, et sera responsable de la libération de l'ovule dans le cycle. Les follicules vont libérer de l'œstradiol qui va avoir un effet sur l'utérus, notamment sur l'endomètre qui va commencer à s'épaissir.

3ème phase : la phase ovulatoire

Lorsque le taux d'œstrogènes est élevé, l'hypophyse reçoit un signal qui va provoquer une augmentation du taux d'hormone lutéinisante (LH). Le pic de cette hormone va provoquer la libération de l'ovule de l'ovaire dans les trompes de Fallope. Ce sera à peu près à la moitié du cycle, vers le 14e jour. L'ovule restera en attente d'un spermatozoïde qui pourra le féconder. Si cela ne se produit pas pendant 24 heures, l'ovule vieillit et ne peut plus être fécondé.

4ème phase : la phase lutéale ou sécrétoire

Il s'agit de la phase qui se situe entre l'ovulation et les prochaines menstruations. Elle dure entre 9 et 16 jours, environ 14 jours en moyenne. L'ovule avance dans la trompe de Fallope en attendant d'être fécondé par un spermatozoïde pour donner naissance à l'embryon. La survie moyenne de l'œuf est de 24 à 48 heures.

Le follicule dominant, une fois qu'il a libéré l'ovule, devient le corpus luteum, qui produit progressivement de la progestérone. Pendant cette phase, l'endomètre subit des modifications induites par la progestérone afin d'accueillir la grossesse si elle se produit, ou de se désintégrer pendant les menstruations si la grossesse ne se produit pas.

Si la fécondation n'a pas lieu, le corps jaune se désintègre entre le 9e et le 11e jour après l'ovulation. Cela provoque une baisse des niveaux d'œstrogène et de progestérone. Ce qui déclenche les prochaines menstruations.

5ème phase

La diminution des hormones, œstrogènes et progestérone, entraîne la desquamation de l'endomètre et son élimination par le vagin. Ce qui provoque à nouveau les menstruations.

Le premier jour de la période menstruelle sera le premier jour du nouveau cycle menstruel. Les hormones sexuelles vont recommencer à augmenter dans le nouveau cycle, donnant lieu à une nouvelle prolifération folliculaire.

Ce sont donc les phases du cycle menstruel et des changements hormonaux et physiques.

Les signes qui indiquent la période de fertilité

Les signes qui indiquent une période de fertilité sont des pertes transparentes semblables à du blanc d'œuf, une sensibilité accrue des seins et une légère douleur dans la région de l'utérus, semblable à une colique légère et passagère.

En plus de ces signes, il est également possible d'identifier l'ovulation grâce au test de pharmacie de l'ovulation. Découvrez comment utiliser ces tests pour savoir si vous êtes dans votre période de fertilité.

Quelles sont les causes des cycles menstruels irréguliers ?

Un cycle menstruel est irrégulier lorsque vous ne savez pas quand vos règles vont arriver. Les causes les plus courantes d'un cycle irrégulier sont les suivantes : début de la vie fertile à l'adolescence (jusqu'à 2 ans après les premières règles), période post-grossesse, la pré-ménopause (en raison des changements hormonaux intenses), les troubles du comportement alimentaire qui entraînent une perte de poids excessive, comme l'anorexie mentale,  une activité physique intense et excessive, principalement chez les athlètes féminines, l’hyperthyréoïdisme, des ovaires polykystiques, le changement de méthode de contraception,  le stress ou troubles émotionnels, la présence d'une inflammation, de polypes ou de tumeurs dans l'appareil reproducteur féminin.

En présence d'un cycle menstruel irrégulier ou lorsque le cycle menstruel ne se produit pas pendant plus de 3 mois, vous devez consulter un gynécologue pour rechercher la cause du problème.

Ce que vous devez retenir sur le cycle menstruel

Comme il a été mentionné précédemment, le cycle menstruel dure généralement 28 jours. Et il est divisé en trois phases, en fonction des changements hormonaux qui se produisent dans le corps de la femme au cours du mois.

Les menstruations représentent les années fertiles de la vie d'une femme, qui commencent à l'adolescence et durent jusqu'à la ménopause.

Il est normal que la durée du cycle varie entre 25 et 35 jours. Cependant, les cycles dont les intervalles sont plus courts ou plus longs que cela peuvent représenter des problèmes de santé tels que des ovaires polykystiques. Par conséquent, si cela se produit, il est fortement recommandé de consulter un gynécologue.

 

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés